vendredi 8 juin 2012

Communiqué de Presse des élus PCF de Rennes Métropole


REQUISITION DE PACE




Depuis le 4 mai l’association Droit au logement 35 occupe une maison désaffectée à Pacé. Plus de 200 adultes et 70 enfants y sont logés dans des conditions décentes ; elles ont un toit pour vivre, pour protéger leur vie.


En vertu des lois françaises et européennes ces personnes en majorité sans papiers ont droit à un accueil digne dans notre pays ; elles ont droit notamment à un hébergement.


Cette nouvelle réquisition du Dal 35 a eu lieu parce que l’Etat français n’assume pas ses responsabilités ni ne respecte ses propres lois.


C’est pourquoi les communistes de Rennes Métropole apportent tout leur soutien au dal35. Ils soutiennent également son président Michel Guérin qui doit comparaitre devant le tribunal d’instance vendredi 8 juin.


Face à cette situation les communistes demandent le maintien de toutes les personnes logées par le dal dans les réquisitions tant qu’aucun logement digne et pérenne ne leur est proposé.


Ils demandent aussi l’arrêt de toute poursuite à l’encontre de l’association Dal 35 et de son président.


Il faut aussi cesser de criminaliser toute activité de solidarité  sociale. Il importe de mettre ne œuvre une autre politique d’accueil des migrants dans le respect de leurs droits et leur dignité. C’est aussi pour cela que les Français ont élu un autre président de la République.





Pour le bureau de Rennes Métropole du PCF : MARCEL CLAUDE BOIXIERE

1 commentaire:

  1. avec michel guérin de tout coeur

    dominique morvant

    RépondreSupprimer